La voie du lâcher prise : comment arrêter de lutter ?

Où est-ce que tu en es sur la voie du lâcher prise et de la fluidité ?
Parfois la meilleure chose à faire est de laisser couler… Sauf que c’est facile à dire et beaucoup moins à intégrer dans nos vies.
 
Je reviens de très loin sur le sujet tellement je me suis accrochée à des tas de choses pendant si longtemps !
Mes habitudes, mes principes, mes croyances, mes modes de fonctionnement, certaines personnes, des objets, des lieux… jusqu’à ma souffrance, que je n’aurais lâchée pour rien au monde.

Pas touche ! Surtout ne rien lâcher, comme si ma vie en dépendait.

Lutter ou l'état de guerre permanent

Ca revient à vivre dans un état de tension permanent. Tension physique, mentale, émotionnelle, énergétique, relationnelle…

A cran, tout le temps. Les mâchoires serrées, le dos tendu, la tête prise dans un étau, les émotions à fleur de peau… et j’en passe !
En guerre, principalement contre moi-même même si mon entourage a carrément trinqué lui aussi.

Qu’est-ce que c’est lourd et usant, de vivre en lutte !
Sans même savoir pourquoi, au bout d’un moment. Simplement parce que tu n’as jamais rien connu d’autre.

Et puis un jour, tu es si fatiguée que tu te demandes à quoi ça sert, finalement.
Pourquoi est-ce que les autres ont l’air de mieux s’en sortir en se prenant beaucoup moins la tête pour la moindre chose.
Est-ce qu’il n’existerait pas une autre façon d’envisager la vie et d’être, plus simplement ?

La voie du lâcher prise et du laisser couler

Alors tu t’autorises à lâcher, ne serait-ce qu’un tout petit peu. Juste pour voir…
Et tu te rends compte que le monde ne s’écroule pas.
Et que toi non plus, tu ne t’écroules pas.

Au contraire même, petit à petit, tout devient plus facile, plus léger et agréable.
Tu peux laisser couler… et la vie se remet à circuler, en toi et autour de toi.

J’adore jouer avec les coulures… à moins que ce ne soit elles qui jouent avec moi !
Avant elles m’auraient énervées, comme si elles se mettaient en travers de mon chemin. Tu la vois la métaphore avec les “coulures” qui surviennent de nulle part dans ta vie ?

Rien à faire, pas d’enjeu. Il n’y a pas de bonne ou de mauvaise coulure.
Et tu peux toujours en faire quelque chose avec un peu d’imagination !

Tu te demandes comment toi aussi tu peux lâcher prise de ce qui te bloque et te crispe dans une situation dont tu ne veux plus ?

Je t’invite à découvrir mon accompagnement Révéler mon Or, un chemin de profonde transformation pour alchimiser tout ce lourd !

Tu trouveras aussi des pistes dans cet épisode de mon pddcast sur le perfectionnisme, l’un des moyens infaillibles de lutter en permanence !

Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code

Recevez votre outil pour lâcher prise et vous recentrer en 3 étapes

En validant votre demande, vous serez automatiquement ajouté à la liste de diffusion de la newsletter pour recevoir les actualités, nouveaux articles et vidéos. Vous pourrez vous désabonner à tout moment de cette liste