Répétitions et dates anniversaire : comment se libérer du cycle de transmission de sa généalogie ?

Le “syndrome de la date anniversaire”, ça te parle ? C’est un phénomène bien connu en psychogénéalogie.

Certains évènements se répètent dans l’arbre, de génération en génération, plus ou moins à la même date ou au même âge : ruptures de tout ordre, maladies, avortements, faillites…

J’ai pris conscience il y a quelques mois que j’approchais l’âge qu’avait mon père lors de son décès, et je suis suivie régulièrement pour une pathologie qui a emporté ma mère.
Cette année le suivi a été… moins sympa que d’habitude, un examen en appelle un autre, il faut attendre les résultats. Heureusement tout va bien, ouf !

Comme le dit Marcel Proust : “Votre âme est bien, comme parle Tolstoï, une forêt obscure. Mais les arbres en sont d’une espère : ce sont des arbres généalogiques”.

Alors comment repérer toutes ces répétitions à l’oeuvre dans cette forêt obscure et retrouver notre liberté de construire notre vie comme nous le souhaitons ?

Le syndrome de la date anniversaire : la patate chaude transmise en génération en génération

Notre arbre est bien vivant en nous.
Certains aspects sont toujours actifs, le plus souvent à notre insu jusqu’à ce que nous décidions d’y regarder de plus près.

Nos croyances, nos choix de vie, nos comportements… en matière d’amour, d’argent, de travail… sont très largement influencés par notre généalogie, qu’il s’agisse de répétitions plus ou moins fidèles ou des ruptures franches.

Cela peut être très visible ou beaucoup plus diffus… mais toujours aussi impactant, en positif comme en négatif.

Le syndrome de la date anniversaire, lui, concerne un évènement traumatisant qui se rejoue de façon inconsciente, parfois à plusieurs générations d’écart.
 
Ce qui n’a pas été « intégré » par la génération concernée est transmis en héritage, comme une « patate chaude », jusqu’à ce qu’un descendant y regarde de plus près et fasse la lumière sur ce qui est en jeu.

Mettre en lumière et donner du sens pour rompre le cycle des répétitions

Au-delà des prénoms, des noms et des dates, un arbre, c’est la transmission d’une vision du monde, d’un code plus ou moins tacite qui impacte notre propre vision et notre vie… et de mémoires inconscientes.

Autant d’éléments auxquels nous sommes loyaux, le plus souvent sans nous en rendre compte. Jusqu’aux maladies, accidents, grossesses non désirées, avortements, suicides, décès et autres catastrophes en tout genre.   

Cette dimension remonte quasiment toujours à un moment ou à un autre dans mes accompagnements.

Un évènement incompréhensible survient dans un ciel bleu, de façon apparemment inexpliquée.

C’est important de mettre en lumière ce qui se joue pour donner du sens et dénouer des liens parfois invisibles.
Même quand les informations précises ne sont pas disponibles, l’inconscient sait, à sa manière.

Devenir conscient de ce qui se joue dans ce système « arbre » dont nous faisons partie, que nous le voulions ou non, permet de nous libérer de ces transmissions, de libérer les générations précédentes et de poser nos propres choix de vie.

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur pinterest
Pinterest

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code

Recevez votre outil pour lâcher prise et vous recentrer en 3 étapes

En validant votre demande, vous serez automatiquement ajouté à la liste de diffusion de la newsletter pour recevoir les actualités, nouveaux articles et vidéos. Vous pourrez vous désabonner à tout moment de cette liste