Comment retrouver sa nature de femme ancrée et puissante

Dans son livre “Femmes enracinées, femmes qui s’élèvent”, Sharon Blackie explore la nature féminine à partir de la mythologie celte et de ses archétypes féminins.

Elle propose un chemin de transformation qui repose notamment sur notre nature cyclique et notre capacité à nous transformer et à nous réinventer, encore et encore.

« Elle (la Cailleach en Ecosse) est en constante évolution – comme un rappel que le procédé créatif qui est un aspect si fondamental de la féminité est un cycle de vie et de renaissance fondé sur le principe que la mort donne en permanence naissance à la vie. Pour étreindre la création de la vie, il vous faut être capable de vivre en sachant qu’il y a la mort…

Si vous concevez la vie comme linéaire, avec les progrès et la croissance pour lui donner du sens, alors toute impermanence devient difficile à supporter. Il est particulièrement difficile de vivre avec la mort, car la mort est l’impermanence ultime…

Mais pour les Celtes, la mort était reliée à la vie de façon inextricable. Chaque mois, la Lune mourait et renaissait. Chaque hiver, le Soleil mourait et renaissait… Imaginer éviter ces cycles n’était pas seulement impensable, mais indésirable.
De tout ce qui mourait, quelque chose de neuf et de précieux naissait toujours.

La transformation permanente : le plus grand des cadeaux que la terre nous offre. La vie dans la mort et la mort dans la vie. C’est le secret contenu dans le Graal, dans l’antique chaudron de la renaissance ».

Retrouver sa nature de femme ancrée et puissante

Je vis la lecture de ce livre extra-ordinaire comme une chevauchée sauvage, parsemée d’émotions et de sensations intenses, entre rire et larmes.

Je me surprends souvent à interrompre ma lecture en me disant “ah oui, c’est exactement ça, j’aurais pu dire ça aussi !”, avec un sourire sur le visage. 

J’y perçois l’écho de mon propre parcours et à celui de nombreuses femmes qui, un jour, se rendent compte qu’elles se sont perdues, et qui entreprennent le voyage de retour à la maison.

Un voyage qui n’est pas un long fleuve tranquille, semé d’embuches et aussi de magnifiques trésors, tant c’est beau et bon de revenir à sa vraie nature de femme profondément ancrée et puissante, à l’écoute de ses rythmes intérieurs.

Cela implique notamment de déconstruire petit à petit toutes ces croyances qui nous ont été inculquées sur ce que c’est que d’être une femme, ce que ce n’est pas, au sens de : ce qui est autorisé et ce qui ne l’est pas.

De nous donner l’autorisation de sortir de cette vision en noir et blanc qui nous enferme dans un carcan qui ne nous correspond pas, et d’explorer toute notre palette personnelle de couleurs, qui ne ressemblent à aucune autre.

Je t’accompagne avec joie et sensibilité dans ce voyage si tu te sens prête à l’accomplir.

Clique ici pour plus d’informations sur mon accompagnement “Révéler mon or” 

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur google
Google+
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur pinterest
Pinterest

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code

Recevez votre outil pour lâcher prise et vous recentrer en 3 étapes

En validant votre demande, vous serez automatiquement ajouté à la liste de diffusion de la newsletter pour recevoir les actualités, nouveaux articles et vidéos. Vous pourrez vous désabonner à tout moment de cette liste