Le surinvestissement au travail : et toi, tu en es où avec la valeur travail ?

Travailler beaucoup, travailler trop…

Sous-entendu : au détriment des autres aspects de ma vie que j’ai négligé : ma famille, mes amis, ma santé, un engagement social pour une cause qui me tient à cœur…
Peut-être aussi au détriment de la vie, tout simplement ! Travailler tellement que j’en oublie de vivre, de prendre le temps de me laisser aller et de gouter les plaisirs de la vie.

Le prix de ce surinvestissement au travail est souvent lourd de conséquences, pour soi et pour les autres.

De l’investissement au surinvestissement au travail

Travailler beaucoup, c’est ok.
Encore faut-il définir ce « beaucoup », et le « trop » qui nous fait passer de l’investissement sain au surinvestissement malsain.
Comme pour tout, c’est une question de limites, et c’est souvent très personnel, sauf quand les soucis de santé s’en mêlent !

Si tu éprouves la sensation de te surinvestir, qu’est-ce qui résonne le plus pour toi parmi ces raisons potentielles ?

  • Je ne sais pas dire non
  • Comment ils feraient sans moi ?
  • J’aime que les choses soient faites parfaitement, et je ne peux pas compter sur les autres
  • Qu’est-ce qu’on penserait de moi si je levais le pied, même un tout petit peu ?
  • Il faut travailler dur dans la vie
  • Si je refuse une réunion, un dossier, un déplacement… je serais mal vu(e) et quelqu’un d’autre le fera à ma place
  • Je me réfugie dans mon travail (pourquoi ?)
  • J’ai besoin de me prouver que je peux le faire, que je tiens le coup
  • Je recherche la reconnaissance dans mon travail
  • Je veux gagner plus d’argent (encore plus d’argent ?)
  • Si je relâche un peu, je vais perdre mon poste, je ne serais pas augmenté(e), promu(e)…
  • Je suis comme ça, je ne sais pas faire autrement

Mon expérience de l'entreprise

Combien de fois est-ce que j’ai entendu : « cette personne, c’est la mémoire de l’entreprise, elle connait tout et en plus elle bosse comme une dingue. Elle n’a pas intérêt à partir sinon on va vraiment être dans la m…. ».  

Et quand cette personne part effectivement, il y a bien un moment de flottement, voir de panique. Jusqu’à ce que les choses se remettent en place et retrouvent leur cours normal.
Oui c’est stressant et inconfortable, oui ça demande de l’adaptation, et oui, souvent, ce sont ceux qui restent qui doivent bosser encore plus. Et pourtant, ça tourne !

Comme le dit si bien la légende… les cimetières sont remplis de personnes indispensables.

Et l’environnement : le management, les medias, les proches… nous poussent à intégrer le fait que si nous ne nous conformons pas à ce qui nous est demandé, et même si nous n’allons pas au-devant, c’est que nous ne sommes pas à la hauteur et qu’il y aura toujours quelqu’un pour prendre notre place. Vive la compétition !

Mon travail et moi : le surinvestissement, à quel prix ?

T’investir dans ton travail, oui bien sûr. C’est bien mieux que d’y aller en traînant les pieds !
Surtout si tu as la chance de t’éclater, qu’il est aligné avec tes valeurs et que tu y trouves du sens.

La vraie question, c’est jusqu’où et à quel prix ?
Est-ce que ton travail mérite :

  • Que tu fasses un burn-out à 40 ans ou une crise cardiaque à 50 ?
  • Que tu enchaînes sur un rythme métro-boulot-dodo sans espace pour respirer ?
  • Que tu passes à côté de tes enfants, petits et grands ? De ta famille et de tes proches ?
  • Que tu travailles non seulement au bureau, mais aussi le soir, le week-end et en vacances ?
  • Que tu ne puisses pas accompagner la fin de vie d’une personne qui t’est chère parce que tu n’as pas le temps ?
  • Que tu piétines tes valeurs pour gagner plus d’argent ou être dans une position sociale « enviable » ?

A côté de quoi est-ce que tu passes en te donnant corps et âme à ton travail ?  

Si tu as lu cet article jusqu’ici, alors il y a de fortes chances que tu te sentes vraiment concernée par le sujet, ou que tu connaisses quelqu’un qui le soit.

Alors ça vaut la peine de prendre le temps de réfléchir à ta situation pour voir comment tu peux ramener ta vie professionnelle à une place plus juste et construire un nouvel équilibre avec ta vie personnelle.

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur google
Google+
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur pinterest
Pinterest

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code

Recevez votre outil pour lâcher prise et vous recentrer en 3 étapes

En validant votre demande, vous serez automatiquement ajouté à la liste de diffusion de la newsletter pour recevoir les actualités, nouveaux articles et vidéos. Vous pourrez vous désabonner à tout moment de cette liste