Nourrir profondément toutes nos dimensions

Etre nourri(e), c’est être alimenté(e).
Dans tous tous les sens du terme, tant nous absorbons bien d’autres choses que nos repas. Nos relations, nos échanges, notre travail, nos activités, nos pensées… contribuent aussi à nous nourrir… ou pas.

Etre nourri(e) est une question d’équilibre, de qualité que de quantité. Alors, comment nourrir profondément toutes nos dimensions ?

Se nourrir physiquement

Manger nous permet d’absorber l’énergie et les nutriments dont nous avons besoin pour répondre à nos besoins vitaux et nous maintenir en bonne santé.

Certains aliments sont « vides » et ne présentent aucun avantage à être consommés, si ce n’est un plaisir à court terme : alimentation transformée, hypercalorique, produits « frais » qui n’ont de frais que le nom dans certains cas…  

Lorsque notre alimentation n’est pas adaptée, nous sommes au mieux remplis, mais pas nourris. La digestion est difficile, nous nous sentons lourd, sans énergie, et pouvons tomber malade.

Se nourrir ou consommer ?

Notre société nous pousse à consommer, c’est-à-dire à accumuler dans tous les domaines : des vêtements, des objets, des expériences, des émotions… jusqu’aux relations parfois.

Nous pouvons passer notre temps libre devant la télé, à absorber des séries à haute dose.
Nous pouvons être hyperconnectés, avoir de nombreux « amis », physiques ou virtuels… et sans jamais vraiment partager quoi que ce soit.

Une question d’équilibre

Nous pouvons nous perdre dans des activités routinières qui ne contribuent pas à nous faire nous sentir pleinement vivant. Ou encore nous gaver d’une accumulation de moments, d’émotions, de choses… que nous oublierons aussitôt le moment passé.
Enfin, nous pouvons nous nourrir sainement d’expériences ressourçantes et enrichissantes.

Beaucoup d’entre nous avons recours à ces 3 attitudes selon le domaine de vie considéré. Le stress, certains moments de fragilité… favorisent les comportements de « compensation ».

Tout est une question de conscience, d’énergie et d’équilibre. Il y a une grande différence entre s’accorder, consciemment, des moments à ne rien faire, et passer son temps… à le laisser filer justement !   

Nourrir profondément toutes nos dimensions

Etre véritablement nourri, c’est VIVRE une expérience qui nous apporte tous les nutriments dont nous avons besoin : physiques, psychiques, psychologiques, affectifs, sensoriels…

Une expérience qui nous fait profondément du bien, qui nous ressource et nous enrichit.
Une expérience qui nous fait vibrer plutôt que de nous alourdir ou de nous endormir.
Une expérience qui nous fait nous sentir vivant, plein. Pas rempli ou gavé, plein dans le sens de la plénitude.

A chacun de trouver sa ou ses façons de se nourrir.

Pour ma part, j’ai mis du temps à intégrer le fait qu’un temps de recentrage global AVANT de démarrer ma journée m’est indispensable, plus qu’un temps de pause le soir. En m’accordant ces quelques minutes pour moi dès le matin, plutôt que de me « jeter » littéralement dans ma journée, c’est tout mon état d’esprit qui change. Je démarre alignée et rechargée en énergie.
Etre au contact de la nature, danser, seule et surtout en groupe… font aussi partie de mes indispensables…

Est-ce que vous savez ce qui vous nourrit vraiment ?
Est-ce que vous lui accordez suffisamment d’attention et de temps ?
Qu’est-ce que vous pouvez aménager pour être plus nourri(e) régulièrement… et pas seulement une fois de temps en temps lorsque vous n’en pouvez plus ?

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur google
Google+
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur pinterest
Pinterest

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code

Recevez votre outil pour lâcher prise et vous recentrer en 3 étapes

En validant votre demande, vous serez automatiquement ajouté à la liste de diffusion de la newsletter pour recevoir les actualités, nouveaux articles et vidéos. Vous pourrez vous désabonner à tout moment de cette liste